Cette page a pour but de vous lancer dans la technique de picasoft

Comme expliqué dans la page Services déployés sur les machines, Picasoft possède 4 machines virtuelles sur lesquelles sont installés des services au moyen de docker.

L’accès aux machines de Picasoft se fait au moyen de SSH. Ce type de connexion permet d’avoir un accès à distance en ligne de commande aux machines.

Tout d’abord il faut avoir un client afin de se connecter aux machines, cela est normalement installé par défaut sur la plupart des distributions linux sinon il faut installer un paquet souvent appelé openssh-client. Les utilisateurs de Mac devrait également avoir accès à cet outil automatiquement, en ce qui concerne les utilisateurs de Windows, le mieux est d’installer Linux en Dual Boot sur votre machine, mais si ce n’est pas possible alors il existe WSL ou plus simplement putty.

Nous ne montrerons maintenant que l’utilisation de openssh, à vous de trouver la doc si vous utilisez autre chose.

La première chose à faire est de générer une paire de clé, celles-ci vous permettrons de vous connecter aux machines de manière plus sécurisée qu’avec un simple mot de passe. Pour générer cette paire de clé il faudra lancer la commande ssh-keygen, il est préférable d’utiliser un mot de passe afin de ne laisser personne ayant accès à votre disque dur ou votre session utiliser la clé.

Une fois la clé générée elle se situe dans ~/.ssh/id_rsa (si vous avez laissé les options par défaut) et la clé publique à partager dans ~/.ssh/id_rsa.pub. À ce moment il faudra passer votre clé publique à quelqu’un de la team technique (vous pouvez l’envoyer directement sur Mattermost. Cependant faites attention à ne jamais divulguer votre clé privée.

Maintenant vous pouvez vous connecter à l’aide de la commande ssh <nom d'utilisateur>@<adresse de la machine> par exemple pour jeanne sur la machine example.com ça donne ssh jeanne@example.com.

  • technique/premiers_pas.txt
  • de rdelaage